L’Inde fantôme, réflexions sur le voyage

Date: Mardi 17 oct. 2017 - mardi 17 oct. 2017

L’Inde fantôme, réflexions sur le voyage

À raison d’un rendez-vous mensuel courant sur toute la saison, la Direction du patrimoine du CNC et la Cinémathèque de Toulouse croisent leurs archives et leurs regards sur un thème, un genre, une période… Prolongeant la toute nouvelle création d’une Cinémathèque du documentaire, coordonnée par la Bibliothèque publique d’information (BPI), cette saison sera consacrée au documentaire. Vaste domaine que nous n’aborderons pas par son histoire, son esthétique et ses indispensables, mais par le désir de montrer des films rares qui auront pour lien un goût de l’ailleurs – sa découverte et/ou sa défense.

La Caméra impossible / L’Inde fantôme, réflexions sur le voyage n°1
Louis Malle. 1968. Fr. 58 min. Coul. 35 mm.

Choses vues à Madras / L’Inde fantôme, réflexions sur le voyage n°2
Louis Malle. 1968. Fr. 58 min. Coul. 35 mm.

Cinéaste curieux et touche-à-tout, Louis Malle a alterné tout au long de sa carrière films de fiction et documentaires. Réalisé pour la télévision et composé de sept segments indépendants, L’Inde fantôme propose un voyage dont l’intention première était la fuite. Puis peu à peu le périple devient une quête de soi et des autres. Sans filtre et sans filet, Malle filme la société indienne et propose un flot d’images et de sons qui tentent de montrer la vie quotidienne des habitants. Chants, danses, fêtes et les dégâts du colonialisme. À Madras, les vedettes de cinéma sont considérées comme des divinités alors qu’à Calcutta, les lépreux meurent à même le trottoir.
mardi 17 octobre 2017, 19h00

Show more

Réserver

Prix total