Le Journal de Gloumov – Romance sentimentale – Le Pré de Béjine

Date: Mardi 23 janv. 2018 - mardi 23 janv. 2018

Le Journal de Gloumov – Romance sentimentale – Le Pré de Béjine

Le Journal de Gloumov (Dnevnik Glumova)
Sergueï M. Eisenstein
1923. URSS. 5 min. N&B. 35 mm. Muet.

Romance sentimentale
Sergueï M. Eisenstein, Grigori Aleksandrov
1930. Fr. 20 min. N&b. Sonore. Intertitres Anglais.

Le Pré de Béjine (Bejine loug)
Sergueï M. Eisenstein
1935. URSS. 30 min. N&B. 35 mm. Muet. Intertitres Russes
sous-titrés français.

Un premier essai suivi d’une vraie rareté et d’un film inachevé. Le Journal de Gloumov est un film burlesque destiné à être inséré dans la représentation théâtrale de la pièce Un homme sage d’Alexandre Ostrovski. Eisenstein convoque le surréalisme à des fins rafraîchissantes et réussit un petit traité de drôlerie et d’incorrection. Tourné à Paris, Romance sentimentale phagocyte le style impressionniste français. Tourbillons de nuages, arbres couchés sous les rafales de vent et des sculptures de Rodin magnifiées par des éclairages savants. Quant au Pré de Béjine, il n’en reste qu’une image de chaque plan. Après le tournage de Que Viva Mexico !, Eisenstein commence Le Pré de Béjine. Le tournage est interrompu deux fois par les commissions de censure. Avant la destruction définitive, un monteur sauve une image de chaque plan. Ces photogrammes sont retrouvés plusieurs années plus tard et un bout-à-bout est monté pour en faire un film en plans fixes.

Mathieu Regnault
Orchestre virtuel

Séance accompagnée par Mathieu Regnault (orchestre virtuel) et précédée d’un document audiovisuel de l’INA
mardi 23 janvier 2018, 19h00

Show more

Réserver

Prix total