Films expérimentaux

Films expérimentaux

Le Cabinet de Curiosités

Le curieux, l’étrange, l’étranger, ce qui m’échappe, m’intrigue et me « point » pour une séance dans le plein sens de la curiosité annoncée, qui aimerait allumer le désir de plus d’expérimental et donner le « la » de la 21e édition de Traverse Vidéo (voir p. 21). C’est pourquoi s’y croisent des films étrangers étranges car venus de plusieurs pays, dépassant aussi les frontières des genres. Films performatifs, ils entraînent le corps en étranges postures et attitudes, répétitives ou borderline ; films footage indispensables dont l’un joue avec les films des années des années 1920-1930, et avec la lecture plurielle de « ça tourne » et « ça donne le vertige » /dizz en anglais, tel autre ouvre de la distance avec les films chinois de propagande maoïste ; film composite photographie /numérique ; film où le réel est devenu étranger. De quoi aimer être curieux.

Simone Dompeyre, directrice artistique de Traverse Vidéo

ALEATORIA – Christopher Spencer-Lowe
Can. 5 min. 05 sec.

META_W – Isabel Pérez del Pulgar
Fr. 20 min. 20 sec.

DizzyMess – Vivian Ostrovsky
USA. 7 min. 43 sec.

HESEI 28 (or on the fake and praised death of the ink) – Koji Ogawa
Jap. 16 min. 15 sec.

Travel Notebooks: Beijing, China – Silvia De Gennaro
It. 2 min. 16 sec.

Passage
Di Hu
Chine. 11 min. 11 sec.

Ecstasy – Di Hu
Chine. 12 min. 42 sec.

Dans le cadre du festival Traverse Vidéo. Voir également la séance de films expérimentaux du 8 mars.
mardi 20 février 2018, 19h00

Show more